Les intempéries de mai et juin ont coûté plus de 300 millions aux assureurs

07/03/17 à 13:41 - Mise à jour à 13:43

Source: Belga

(Belga) Les tempêtes et les inondations survenues aux mois de mai et de juin 2016 ont causé 84.100 sinistres assurés, a indiqué mardi Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances, lors de la présentation de son rapport annuel. La charge totale de ces sinistres s'élève à 305 millions d'euros pour les assureurs.

Les intempéries de mai et juin ont coûté plus de 300 millions aux assureurs

Les intempéries de mai et juin ont coûté plus de 300 millions aux assureurs © BELGA

Du 20 mai au 30 juin l'année dernière, Assuralia a dénombré 28.100 sinistres causés par la tempête, 24.800 par les inondations, 21.800 dégâts des eaux, et 9.400 dommages aux corps de véhicules. Le coût moyen par sinistre s'élève à 3.600 euros. "2016 a été une année difficile en raison de ces intempéries", analyse Hans De Cuyper, président d'Assuralia. "L'année précédente avait été plus clémente, avec une charge totale de 144 millions d'euros. Cette volatilité est devenue la normale." L'encaissement du marché belge de l'assurance a par ailleurs atteint 26,7 milliards d'euros en 2016, contre 27,2 milliards en 2015, selon les prévisions d'Assuralia. Il s'agit du chiffre le plus bas de ces douze dernières années. L'année 2016 s'avère également décevante pour la branche des assurances de dommages: l'encaissement en non-vie s'élève à 11,8 milliards d'euros, soit une croissance de 1,4% mais une évolution réelle de -0,6% étant donné l'inflation de près de 2%. L'assurance auto présente une croissance de 1% en 2016 et la branche des accidents du travail enregistre un recul de son encaissement de 2,5%. Cette branche a d'ailleurs été fortement touchée par les attentats du 22 mars à Bruxelles. La charge totale des sinistres provisionnés par les assureurs membres du mécanisme de solidarité TRIP (Terrorism Reinsurance and Insurance Pool) s'élève à 136 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires