Les grèves fragilisent-elles le gouvernement Michel ou les syndicats ?

03/06/16 à 15:36 - Mise à jour à 15:35

L'accumulation des grèves et manifestations fragilisera-t-elle le gouvernement Michel ou se retournera-t-elle contre ses initiateurs ?

Toutes les grèves n'ont pas le même poids. Pendant un mois, les gardiens de prison ont rejeté toutes les propositions du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) dans ce qu'il faut bien appeler l'indifférence générale. Quand les cheminots débraient de manière impromptue, l'impact est sans commune mesure. On s'émeut bien plus du sort des étudiants, pris de court pour se rendre à leurs examens, que de celui des prisonniers privés de visites et d'accès aux douches.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires