"Les fournisseurs d'énergies n'ont pas respecté l'esprit de la loi"

06/04/12 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Trends-Tendances

"Les fournisseurs n'ont pas respecté l'esprit de la loi", a affirmé vendredi l'UCM, l'Union des classes moyennes, contactée par Belga. Les fournisseurs Electrabel et Luminus ont augmenté leur prix du gaz alors que le gouvernement avait décidé du gel des prix à partir du 1er avril. Pour l'UCM, la situation doit être éclaircie avant la fin du mois d'avril.

"Les fournisseurs d'énergies n'ont pas respecté l'esprit de la loi"

© Image Globe

"La décision gouvernementale de geler les prix est une décision sage en attendant de trouver une meilleure formule", estime l'UCM, qui rappelle que la situation était "urgente".

"Nous sommes préoccupés par l'augmentation des prix de l'énergie car les indépendants et les PME ont des factures très importantes", confie l'UCM.

L'augmentation des prix du gaz se ressent différemment selon les secteurs. "Dans la production ou l'artisanat, qui sont tous deux de gros consommateurs de gaz, cette augmentation se ressent de plein fouet".

Le service énergie de l'UCM, qui conseille les entrepreneurs en terme de consommation, est "très sollicité, et de plus en plus sollicité", souligne l'UCM, témoignant d'une véritable "préoccupation" de la part des PME et des indépendants. "La facture énergie est beaucoup plus élevée que dans d'autres pays voisins. C'est un handicap."

De son coté, le ministre fédéral de l'Économie, Johan Vande Lanotte (sp.a), a conseillé vendredi aux entreprises de contester l'augmentation appliquée par Electrabel et Luminus en leur suggérant de ne pas payer leurs factures de gaz plus élevées depuis ce 1er avril.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires