Les commerçants plutôt pessimistes à la veille des soldes d'hiver

02/01/17 à 14:32 - Mise à jour à 14:31

Source: Belga

Les stocks des commerçants sont importants à la veille du démarrage des soldes, mardi. Les réductions devraient commencer à 30 voire 40%, selon le Syndicat neutre pour indépendants (SNI), qui a interrogé 533 indépendants du secteur de l'habillement.

Les commerçants plutôt pessimistes à la veille des soldes d'hiver

© Belga

Les magasins ont fait face cet automne à une baisse de leur chiffre d'affaires de 4% par rapport à l'année précédente - qui avait déjà été "catastrophique"-, relève le SNI. En conséquence, les rayons de six magasins sur 10 sont davantage remplis que l'an dernier.

Les consommateurs pourront dès lors faire des affaires dès le début des soldes. La majorité des commerçants interrogés par le SNI comptent octroyer des réductions de 30% voire 40% d'emblée.

Mais les commerçants restent pessimistes, puisque seul un tiers d'entre eux s'attendent à de meilleures ventes que l'an dernier; 38% prévoient des soldes moins réussis.

L'Union des classes moyenne avait déjà averti la semaine dernière du pessimisme ambiant. Les stocks de ses membres sont également plus importants que d'habitude.

"Ces stocks plutôt importants sont la conséquence de ventes mitigées au cours des six derniers mois", notait l'UCM. L'accumulation des stocks s'explique aussi par un automne particulièrement doux et par la confiance des consommateurs qui reste fragile, selon l'organisation.

LIRE AUSSI : Les soldes devraient durer cinq semaines, selon le SDI

Nos partenaires