Les centres commerciaux de Bruxelles fermés

22/03/16 à 15:18 - Mise à jour à 15:21

Source: Belga

Les principaux centres commerciaux de Bruxelles ont fermé leurs portes mardi, à la suite des explosions survenues mardi matin à l'aéroport de Zaventem et dans le centre de Bruxelles, ont-ils annoncé sur leurs sites web.

Les centres commerciaux de Bruxelles fermés

© Belga

Autant City 2, que le Woluwe Shopping Center, le Westland Shopping et les shopping Cora d'Anderlecht et de Woluwe sont fermés, au moins pour toute la journée de mardi. Le shopping Cora ajoute que "le but est pouvoir rouvrir les centres commerciaux à la clientèle dès que les conditions de sécurité et les instructions des autorités le permettront".

Différentes chaînes de supermarchés de Bruxelles et dans les environs sont également fermées. Chez Carrefour, onze magasins au total sont fermés, situés principalement dans les zones évacuées dont dix Carrefour Express, situés dans les stations de train et de métro. Delhaize a fermé 9 filiales de Shop & Go dans les stations de train et de métro (également à Anvers-Central) et 3 supermarchés dont celui de Westland Shopping Center.

Les magasins Delhaize de Molenbeek et d'Anderlecht restent ouverts, mais les travailleurs peuvent rentrer chez eux s'ils le souhaitent. Les magasins sont sous surveillance spéciale, tout comme de nombreux magasins à Bruxelles et dans les grandes villes.

Lidl a fermé 15 filiales dans les communes bruxelloises et à Vilvorde, a indiqué l'entreprise. Chez Colruyt et Makro, tous les magasins restent ouverts, la situation est surveillée de près et sera ajustée si nécessaire. En ce qui concerne la fourniture des magasins, tout est sous contrôle, signale Colruyt, qui prendra les "mesures nécessaires" pour garantir un retour sûr du personnel dans leurs domiciles à Bruxelles et aux alentours.

Renforcement de la sécurité dans les gares et centres commerciaux de Liège

Des mesures de sécurité ont été prises mardi matin par le collège de direction de la police de Liège, a annoncé Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège. Les gares, les centres commerciaux mais également le palais de Justice, les écoles et les hôpitaux feront l'objet d'une attention toute particulière selon les décisions prises par le centre de crise.

Seule annulation effective, la rencontre de division 3 de football entre le RFC Liège et le Beerschoot, prévue mercredi soir et qui nécessitait la présence de 250 policiers.

L'évaluation sera cependant permanente, a ajouté M. Demeyer.

Nos partenaires