Les Carrefour de Haine-Saint-Pierre et Belle-Ile restent fermés

29/01/18 à 09:48 - Mise à jour à 11:15

Source: Belga

La direction de Carrefour espérait que ses 785 magasins rouvrent leurs portes lundi matin mais ceux de Haine-Saint-Pierre et Belle-Ile (Liège) sont fermés, indique le porte-parole de la chaîne de magasins Baptiste van Outryve.

Les Carrefour de Haine-Saint-Pierre et Belle-Ile restent fermés

© Belga

Celui de Haine-Saint-Pierre devrait d'ailleurs garder portes closes jusque mercredi, précise Delphine Latawiec, secrétaire nationale CNE Commerce.

Les hypermarchés de Bruxelles, du Brabant wallon, du Hainaut, celui de Belle-Ile ainsi que ceux de Drogenbos, de Crainhem et de Genk n'ont pas ouvert ce week-end pour protester contre le plan de restructuration de la direction qui pourrait coûter jusqu'à 1.233 emplois.

Les organisations syndicales se réunissent ce lundi pour décider de la stratégie à suivre.

Les Carrefour Market également associés aux discussions entre syndicats et direction

Les Carrefour Market seront également associés aux discussions prévues mercredi entre la direction de la chaîne et les syndicats au sujet du plan social présenté jeudi. Le syndicat socialiste avait indiqué qu'il ne se mettrait pas autour de la table si le conseil d'administration des Carrefour Market n'y était pas convié. "Grâce à la pression des syndicats, le conseil d'administration a été invité", confirme lundi la secrétaire LBC (CNE) Kristel Van Damme. Du côté de la direction, on affirme qu'il n'a jamais été question d'écarter les Carrefour Market des discussions.

Lundi, Jan De Weghe du BBTK (Setca) indiquait dans Het nieuwsblad et De Standaard que le conseil d'administration des "Market" n'avait pas été convié car ces magasins de proximité n'étaient pas touchés par le plan de restructuration. Il indiquait que "sans les Market, nous ne nous mettrons pas à table".

La direction nie avoir voulu écarter le CA des Carrefour Market. "C'est vrai que les 'Market' ne sont pas concernés par les licenciements", explique le porte-parole Baptiste van Outryve. "Mais Carrefour va, selon le plan présenté jeudi, investir dans ses 'Market'. Il est donc logique qu'ils soient autour de la table."

En savoir plus sur:

Nos partenaires