Les BigTechs préparent leur entrée sur le marché de l'assurance

22/05/18 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Belga

Les compagnies d'assurance doivent améliorer la qualité de l'expérience client et leur présence numérique, selon le Rapport mondial de l'assurance (World Insurance Report). Sans changement, les assureurs traditionnels risquent de perdre des clients à l'heure où ces derniers sont de plus en plus nombreux à envisager d'acquérir un produit d'assurance auprès d'une multinationale comme Google et Amazon.

Les BigTechs préparent leur entrée sur le marché de l'assurance

© REUTERS

Ces BigTechs se préparent à faire leur entrée sur le marché de l'assurance. Plus de 14% des clients belges sont prêts à acheter un produit d'assurance auprès de ces sociétés. Ils n'étaient que 5,6% à l'envisager il y a trois ans. Le public est encore plus ouvert dans l'ensemble de l'Europe (21%) et en Amérique du Nord (près de 33%). Les grandes multinationales technologiques entendent notamment tirer profit de leur forte expérience client, un domaine dans lequel les assureurs ont encore des efforts à faire.

Les compagnies d'assurances arrivent derrière le commerce de détail et le secteur bancaire en la matière, perdant des places auprès des 15-34 ans. Une bonne expérience client semble passer par une meilleure prestation en ligne. "Le secteur de l'assurance est un peu en retrait sur le plan numérique par rapport à d'autres secteurs", a indiqué Jan Verlinden, coauteur du World Insurance Report. "Les compagnies doivent développer des modèles opérationnels exploitant les avantages des canaux digitaux comme traditionnels", selon le Rapport.

"Le Belge est en faveur d'une approche (de type) multicanal et aura donc encore besoin de son courtier ou d'un intermédiaire de confiance", conclut M. Verlinden. Le 11e Rapport mondial de l'assurance, présenté par Capgemini, a été réalisé dans 26 pays dont la Belgique. Quelque 400 clients en moyenne ont été sondés par pays.

Nos partenaires