Les bacheliers trouvent plus vite un emploi que les masters

08/09/17 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Belga

Les jeunes inscrits comme demandeurs d'emplois trouvent plus rapidement un travail lorsqu'ils sont détenteurs d'un diplôme de bachelier que d'un master, ressort-il vendredi d'une analyse du Forem. Dans l'ensemble, le taux d'insertion sur le marché de l'emploi s'est amélioré depuis trois ans pour tous les niveaux d'études.

Les bacheliers trouvent plus vite un emploi que les masters

© Thinkstock

Le Forem a analysé l'insertion des demandeurs d'emploi âgés entre 18 et 24 ans afin de mieux cerner leur transition entre la sortie de l'école et l'entrée dans le monde du travail.

Six mois après s'être inscrits au Forem, 58,2% des 18-24 ans avaient trouvé un emploi en 2016. Ils n'étaient que 54,4% en 2014 et 56,9% en 2015.

Mais les données varient suivant le niveau d'études. Ainsi, les détenteurs d'un bachelier trouvent du travail le plus rapidement, avec un taux d'insertion de 76,9% après six mois. Suivent les jeunes qui ont suivi un apprentissage (64,9%), puis les détenteurs d'un master (59,3%).

Le taux est le plus faible pour les diplômés de l'enseignement secondaire général.

"Les études orientées vers un métier ou un type d'activité et qui prévoient des contacts avec le monde de l'emploi semblent favoriser l'insertion durable", note le Forem.

Les secteurs qui recrutent le plus de jeunes sont le commerce, l'hébergement et la restauration ainsi que les activités scientifiques et techniques.

Les jeunes qui ont un certificat du secondaire du 3e degré ou de l'apprentissage sont les plus représentés dans l'hébergement et la restauration ou le commerce.

Le secteur du travail intérimaire reste par ailleurs le secteur le plus porteur en termes d'engagement pour les jeunes sortis de l'école.

En savoir plus sur:

Nos partenaires