Les ambitions de Marc Coucke sur Durbuy génèrent craintes et espoirs

27/05/16 à 14:49 - Mise à jour à 14:58

Source: Belga

Le milliardaire flamand Marc Coucke nourrit de grandes ambitions pour Durbuy. Après avoir racheté plusieurs sociétés locales dont Durbuy Adventure cette année, l'homme d'affaires convoite plus d'une centaine d'hectares de terrains. Ses projets inquiètent une partie de la population.

Les ambitions de Marc Coucke sur Durbuy génèrent craintes et espoirs

© Belga

Marc Coucke ambitionne notamment de développer un parc d'attraction "nature" et un musée d'art moderne. "Tout sera décidé en concertation avec les acteurs de terrain", a assuré le bourgmestre Philippe Bontemps, qui affirme être en contact avec le DNF et Natura 2000. "Les terrains forestiers concernés par la demande d'acquisition étant repris au réseau Natura 2000, seules des activités compatibles pourront y être développées : aucune construction ni aménagement en dur ne pourra y être installé. Cela ne devrait pas constituer une contrainte pour Marc Coucke puisque son projet porte sur un parc aventures", a-t-il ajouté.

Lors du conseil communal de mercredi, les conseillers d'opposition ont accueilli la demande d'acquisition des terrains par une abstention, déplorant le manque de communication. "J'ai l'impression que les choses sont faites à l'envers: on nous demande de prendre position sur une demande d'achat alors que nous ne disposons pas d'informations globales", a ainsi déploré Laurence le Bussy (PS).

Des interrogations planent également sur le sort réservé aux résidents de plusieurs campings, Marc Coucke ayant notamment acquis le camping de la Chênaie, essentiellement composé de résidences secondaires. L'investisseur flamand "veut trouver une solution pour toutes les personnes afin que personne ne soit laissé sur le carreau", a encore affirmé à ce propos le bourgmestre. L'opposition craint toutefois que d'autres sites soient impactés, comme le camping des Macrâles, situé à la lisière du domaine de Durbuy Adventure et occupé par de nombreux résidents permanents.

A lire aussi - Durbuy: fronde des résidents d'un camping que Marc Coucke veut faire évacuer

Si elles alimentent de nombreuses inquiétudes, les ambitions de Marc Coucke génèrent aussi de nombreux espoirs, notamment en termes de création d'emplois. "À l'heure actuelle, ces projets ont déjà augmenté le nombre d'emplois et ont permis de sauver une société - Durbuy Adventure - dans laquelle il fallait réinjecter des capitaux", a poursuivi le bourgmestre.

"Ce qui fait peur, c'est qu'il s'agit d'un projet pharaonique. Il faut rester prudent, faire en sorte que tout soit encadré", a pour sa part souligné l'opposition.

Les détails sur la stratégie qui sera mise en oeuvre seront communiqué au cours d'une conférence de presse qui aura lieu le 24 juin prochain à Durbuy.

En savoir plus sur:

Nos partenaires