Les actions sociales et l'accident de Saint-Georges affectent la ponctualité des trains

16/08/16 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Belga

(Belga) La ponctualité sur le rail belge est en baisse en juin, avec 86,9% des trains à l'heure, contre 90% en juin 2015, indique le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel, mardi. La gare de Namur livre le moins bon résultat avec seulement 77,9% des correspondances ayant été effectuées en juin, contre 90% un an plus tôt.

Les actions sociales et l'accident de Saint-Georges affectent la ponctualité des trains

Les actions sociales et l'accident de Saint-Georges affectent la ponctualité des trains © BELGA

Le nombre de trains supprimés est en pleine explosion en juin, à 7.872 (8,1% des trains), contre 1.240 en juin 2015. En cause, les actions sociales spontanées, début juin, et la grève nationale organisée le 24 juin dernier, qui ont entraîné la suppression de 5.500 trains. Infrabel cite aussi les mauvaises conditions climatiques et la collision entre un train de marchandises et un train de voyageurs à Saint-Georges-sur-Meuse qui a causé quelque 5.000 minutes de retard. La ponctualité des trains est mesurée à la gare finale. Sont ponctuels tous les trains qui ont moins de six minutes de retard. (Belga)

Nos partenaires