Les 3Suisses en passe d'être racheté par le groupe Domoti

26/01/17 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Belga

Le site de e-commerce 3Suisses est entré en négociations exclusives pour son rachat avec le groupe lillois Domoti, a-t-on appris mercredi auprès du célèbre groupe marchand de prêt-à-porter.

Les 3Suisses en passe d'être racheté par le groupe Domoti

/ © Belga

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilée mais la vente, soumise à l'aval de l'Autorité de la concurrence française, devrait être effective durant le premier semestre 2017.

Confronté à des pertes régulières depuis plusieurs années -60 millions d'euros en 2016 pour un chiffre d'affaires de 120 millions, selon la direction-, 3Suisses France, propriété de la société Livelle, et 3Suisses Belgium espèrent que ce nouveau repreneur permettra de redresser leur image.

Choisi parmi plusieurs repreneurs, dont les identités n'ont pas été communiquées, Domoti, spécialisé dans le e-commerce, devrait reprendre l'ensemble des 40 salariés de 3Suisses France et les 18 salariés de 3Suisses Belgium ainsi que la marque, selon la direction.

Le groupe Domoti possède notamment la marque Temps L, consacrée aux seniors, mais aussi depuis le printemps dernier Becquet (ex propriété de 3SI), spécialisée dans le linge de maison.

En mars 2016, le groupe 3SI (ex-3Suisses international) avait annoncé son intention de céder la totalité de ses activités de commerce en ligne, dont celle de sa marque historique en France 3Suisses, avec l'ambition de l'inclure dans une "nouvelle structure, recentrée sur le e-commerce et débarrassée des activités annexes (assurances, voyages...)" tout en supprimant plusieurs dizaines de postes.

Le distributeur a déjà dû faire face à de nombreux plans sociaux ces dernières années, afin de faire passer 3Suisses de son ancien modèle de vépéciste (vente par catalogue) à un acteur du e-commerce. Au total, un millier de postes ont ainsi été supprimés depuis 2009.

Fondé en 1932, 3Suisses est confronté depuis plusieurs années à d'importantes difficultés, directement concurrencé sur son modèle de vente à distance par les nouveaux géants internet internationaux, comme Amazon ou Zalando. La marque doit aussi affronter son vieux concurrent La Redoute, qui tente lui aussi de se transformer pour retrouver son succès d'antan.

En 2014, le distributeur avait notamment mis fin à la diffusion de son gros catalogue bi-annuel pour passer sur un modèle tout internet, recentré sur la mode et la maison.

Depuis 2009, 3Suisses a essuyé 650 millions de pertes, une situation qui ne s'est pas améliorée ces dernières années, malgré le travail de repositionnement. En 2015, les ventes ont été d'environ 120 millions contre près d'un milliard il y a une dizaine d'années.

Nos partenaires