"Leonidas a des projets avec de grands acteurs de l'e-commerce"

08/10/17 à 13:14 - Mise à jour à 13:14
Du Trends-Tendances du 28/09/17

Il a fait le tour de la maison, il a rencontré ses collaborateurs, il s'est penché sur les résultats du groupe. Six mois après son arrivée à la tête de Leonidas, Philippe de Selliers a finalisé son plan d'action pour booster les affaires du chocolatier familial belge. Réenchantement de la marque, percée en Chine et aux Etats-Unis, coup d'accélérateur dans l'e-commerce. Le nouveau patron nous livre sa stratégie.

" Il y a un potentiel énorme dans cette société, inexploité. " A 50 ans, Philippe de Selliers a pris les rênes de cette vénérable maison familiale qu'est Leonidas. Cet ancien de chez Coca-Cola arrive à un moment charnière pour l'entreprise. Alors que les CEO se sont succédé à la barre ces dernières années, le groupe connaît une croissance atone. Son chiffre d'affaires (84 millions d'euros en 2016) stagne tandis que son résultat d'exploitation est passé de 6,2 millions d'euros en 2015 à 3,1 millions d'euros l'année dernière en raison de frais d'exploitation qui augmentent très vite. Dans ce contexte difficile, le nouveau patron doit trouver rapidement des relais de croissance.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires