Lenôtre mis en vitrine par Accor

29/04/11 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Trends-Tendances

Accor, en plein recentrage sur l'hôtellerie, avait reçu des marques d'intérêt pour le traiteur Lenôtre, l'un des ambassadeurs de la gastronomie française. Il étudie désormais sérieusement une cession.

Lenôtre mis en vitrine par Accor

Accor a annoncé vendredi la mise en vente du traiteur Lenôtre, vitrine de la gastronomie française connue dans le monde entier, dernière étape du recentrage de l'entreprise sur l'hôtellerie, devenue son coeur de métier. Le groupe étudie ainsi la cession du traiteur, qualifié d'"ambassadeur de la gastronomie française dans le monde", et qui dispose de boutiques, mais aussi de restaurants.

Si Accor a entamé dès 2006 la cession progressive de tous ses actifs jugés non stratégiques, allant jusqu'à se séparer, voici un an, de son activité Services (Ticket Restaurant, carte Kadéos), la maison fondée dans les années 1960 par Gaston Lenôtre n'avait jamais officiellement fait partie des biens mis en vente. Sa maison mère reconnaît toutefois avoir reçu plusieurs marques d'intérêt de la part d'acheteurs potentiels.

"C'est cohérent avec la stratégie du groupe qui se refocalise sur l'hôtellerie", a estimé Guillaume Rascoussier, analyste chez Oddo Securities. Mais "c'est marginal", a-t-il ajouté, estimant que cette cession pourrait rapporter "entre 50 millions et 60 millions d'euros" à Accor, un groupe qui a enregistré un chiffre d'affaires de 5,9 milliards d'euros en 2010.

Accor a entamé en 2006 un vaste processus de recentrage, d'abord sur ses deux métiers, l'hôtellerie et les services, et depuis la scission, impulsée et soutenue par les principaux actionnaires, sur l'hôtellerie seule. Cette stratégie s'accompagne de la vente de nombreux murs d'hôtels dont le propriétaire des marques Novotel, Sofitel et Formule ne conserve que la gestion. Accor exploite 4.200 hôtels dans le monde et 500.000 chambres.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires