Le travail intérimaire, secteur le plus en croissance sur le marché du travail

06/04/16 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Belga

Le travail intérimaire est le secteur qui a la plus forte croissance sur le marché belge du travail. Le secteur s'est repris après la crise économique mais toujours pas comme prévu, selon un rapport de l'Institut d'enquête du travail et de la société (HIVA) de la KU Leuven.

Les chercheurs de l'HIVA ont constaté une croissance modeste de l'emploi entre 2013 et 2015. La reprise a été soutenue par le secteur intérimaire et l'emploi par des entreprises établies. "L'intérim est l'un des secteurs ayant connu une des plus fortes croissances. 14.500 emplois ont été créés. Cela signifie que les employeurs restent prudents pour les recrutements", expliquent les chercheurs Ludo Struyven et Tim Goesaert.

Les chercheurs ont relevé des grandes différences dans les secteurs. Les services en lien avec la construction, les soins de santé et les services aux personnes ont réalisé de bonnes performances concernant l'emploi. Dans le secteur de la construction, le secteur financier, l'administration publique et la défense, l'emploi a enregistré une baisse.

"Dans le secteur financier, 6.700 emplois ont été perdus depuis la crise. Des emplois ont aussi été perdus dans le secteur postal et les télécommunications. Dans la construction, 6.800 emplois ont été détruits. Le textile et l'assemblage automobile ont aussi été confrontés à des pertes d'emplois. Seuls les secteurs pharmaceutique et du recyclage ont enregistré une petite croissance", ajoutent les chercheurs.

Ces enseignements sont les premiers résultats du projet DynaM, fruit d'une collaboration entre les Régions, l'ONSS et l'HIVA.

Nos partenaires