Le travail intérimaire en hausse de 6,2% en 2017

19/04/18 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Belga

Le travail intérimaire a progressé de 6,2% en volume d'heures prestés en 2017, annonce jeudi Federgon, la fédération des prestataires de services RH. L'an dernier, 656.281 personnes ont travaillé en intérim soit 36.459 de plus qu'en 2016.

Le travail intérimaire en hausse de 6,2% en 2017

© iStock

"Je tiens à souligner que 40% des collaborateurs engagés en fixe travaillaient auparavant comme intérimaires", a indiqué Herwig Muyldermans, directeur général de Federgon.

Si la majeure partie des postes en intérim sont occupés par des Belges, de nombreux frontaliers - belges et néerlandais - travaillent en intérim en Belgique. L'an dernier, 19.408 Français et 11.590 Néerlandais ont occupé une fonction intérimaire en Belgique. Par ailleurs, plusieurs milliers de réfugiés ont travaillé en intérim l'an dernier dont 2.155 Afghans, 856 Irakiens et 715 Syriens.

La plupart des autres secteurs de Federgon affichent un "beau bulletin". Dans le secteur des titres-services, le nombre d'heures prestées est aussi en hausse (+1,7%). L'an dernier, plus de 129 millions de titres-services ont été utilisés dont plus de 83 millions en Flandre (+1,86%), près de 31 millions en Wallonie (+1,37%) et plus de 15 millions à Bruxelles (+1,76%).

Les entreprises comptent aussi sur l'expertise des prestataires de services RH, comme le montrent également les chiffres du Recruitment, Search & Selection (+11,7%), de l'Intérim Management (+2,3%) et du Projectsourcing (+8%). Seuls les secteurs de l'outplacement (-6,3%) et du Learning & Development (-2,1%) s'en sortent moins bien, précise Federgon.

Nos partenaires