Le titre Euro Disney continue sa mystérieuse ascension

24/02/11 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Trends-Tendances

Depuis un mois le titre a plus que doublé sa valeur, et ce sans qu'aucune explication ne soit fournie par la direction du groupe ou par le marché.

Le titre Euro Disney continue sa mystérieuse ascension

Le titre Euro Disney continuait à gagner du terrain jeudi en milieu de journée à la Bourse de Paris, malgré une note d'analyste soulignant que "la hausse spéculative sur la valeur était sans fondement suffisant".

Depuis un mois, le titre a plus que doublé sa valeur dans des volumes de transactions très importants et sans qu'aucune explication ne soit fournie par la direction du groupe ou par le marché parisien, lui-même surpris par ces mouvements.

Après une pause en début de semaine, le titre a repris sa marche en avant mercredi gagnant 9,94%. Jeudi en fin de matinée, il grimpait encore de 6,64% à 9,3 euros. Depuis le début de l'année le titre a progressé de 130%.

La société de Bourse Oddo qui a publié jeudi la première analyse sur la valeur depuis qu'elle a fortement progressé, n'apporte aucune explication rationnelle. Elle souligne que les "fantasmes" qui entourent le titre se cristallisent notamment sur son patrimoine immobilier mais celui-ci demeure encore majoritairement détenu par les banques. "Aucun élément ne plaide selon nous en faveur d'une externalisation du patrimoine immobilier du groupe à court terme, ni en faveur d'une accélération sensible du développement immobilier", rappelle Oddo.

Quant à un rachat des minoritaires par la maison mère The Walt Disney Company (TWDC), la société de Bourse souligne que ce scénario "a du sens mais paraît peu probable". TWDC, actionnaire de 39,8% de Euro Disney, "n'a pas franchi de seuils et a plutôt l'intention de se renforcer dans les pays émergents". Par ailleurs le groupe américain "consolide déjà Euro Disney dans ses comptes et n'enregistrerait donc aucun impact significatif sur ses comptes consolidés", ajoute Oddo.

Mercredi encore, Euro Disney réaffirmait à l'AFP qu'"aucun élément nouveau d'information ne permettait d'expliquer encore une fois les mouvements sur le titre". Leur mystère reste donc entier mais pourrait alimenter les débats lors de l'assemblée générale du 4 mars. En attendant Oddo conseille d'alléger cette valeur dans le portefeuille.

Trends.be avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires