Le Texas, nouvel eldorado pour nos entreprises ?

10/11/17 à 11:04 - Mise à jour à 11:04
Du Trends-Tendances du 02/11/17

L'Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers (Awex) a noué il y a plusieurs années un partenariat privilégié avec l'université texane Texas A&M. Objectif : faciliter l'accès au marché américain pour les PME et start-up wallonnes. Le Texas peut-il constituer une porte d'entrée originale vers les Etats-Unis ? Témoignages et conseils d'entrepreneurs qui ont franchi le pas.

" Howdy ! " Accueil chaleureux ce matin dans cet auditoire de la prestigieuse université Texas A&M, à College Station. Brett Cornwell, associate vice chancellor for commercialization, salue les responsables d'une quinzaine d'entreprises wallonnes venus rencontrer leurs (futurs) partenaires texans dans le cadre de la mission économique annuelle de l'Awex. Tous ont emporté avec eux l'épais programme de rendez-vous que leur a concocté l'Agence wallonne à l'exportation. Grégory Nolens vient pour la première fois. " J'ai des rendez-vous pendant trois jours, lâche-t-il. Et j'espère aussi provoquer des réunions. " L'homme a fondé il y a deux ans la start-up Cerhum, active dans l'impression 3D d'implants en bio-céramique. Le but est, d'une part, d'éviter les complications en bannissant l'utilisation de matériel métallique et, de l'autre, de permettre une régénération de l'os localement, sans devoir aller chercher la matière osseuse ailleurs dans le corps. L'entreprise imprime des implants standards pour des fabricants d'implants, et développe et commercialise par ailleurs des implants personnalisés dans le domaine facial.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires