Le taux d'emploi des femmes et plus de 50 ans en hausse, celui des jeunes en baisse

26/03/15 à 16:14 - Mise à jour à 16:17

Source: Belga

L'emploi des femmes et des plus de 50 ans a continué d'augmenter en Belgique en 2014, alors que le nombre de jeunes au travail observait la tendance inverse, ressort-il des résultats pour l'année 2014 de l'enquête sur les forces de travail publiée jeudi par le SPF Economie.

Le taux d'emploi des femmes et plus de 50 ans en hausse, celui des jeunes en baisse

© istock

En 2014, 4.544.000 personnes résidant en Belgique exerçaient un emploi, ce qui représente une très légère hausse (+0,3%) par rapport à 2003 du nombre de personnes occupées.

Des différences existent toutefois en fonction du sexe. Si le nombre d'hommes occupés s'est replié de 0,6%, ou 15.000 unités, en 2014, après avoir déjà reculé en 2013, l'emploi des femmes a quant à lui augmenté de 28.000 unités (+1,4%). "Le nombre de femmes occupées a baissé pour la dernière fois en 2001. Depuis lors, il évolue continuellement selon une tendance haussière, malgré la crise. Le pourcentage de femmes occupées dans la population en âge de travailler reste inférieur au taux d'emploi des hommes, mais l'écart se réduit", constate l'enquête sur les forces de travail.

Le nombre de personnes occupées de plus de 50 ans a augmenté de 2,5%. La hausse de l'emploi concerne dans ce cas les deux sexes. Fin 2014, 54,7% des 50 à 64 ans étaient au travail, le pourcentage atteignant 42,7% parmi les 55-64 ans.

A l'inverse, le nombre de 15-24 ans ayant un emploi a diminué de 2,3% ou 7.000 unités en 2014. Le taux d'emploi des jeunes, déjà faible à cause du grand nombre d'étudiants parmi les 15-24 ans, passe ainsi de 23,6% en 2013 à 23,2% en 2014. "Le taux d'emploi des jeunes se tasse uniquement en Flandre et en Wallonie. En dépit d'une légère hausse du taux d'emploi des 15-24 ans à Bruxelles, à peine 15,9% des jeunes Bruxellois travaillaient en 2014", observe encore le SPF Economie. En Flandre et en Wallonie, le taux d'emploi des jeunes âgés de 15 à 24 ans s'élève à respectivement 27,0% et 19,0%.

Enfin, la Belgique comptait en 2014 en moyenne 423.000 chômeurs (selon les définitions du Bureau international du Travail), ce qui témoigne d'une hausse de 7.000 unités (+1,6%) par rapport à 2013. "L'emploi et le chômage progressent simultanément à cause de l'augmentation du nombre de personnes sur le marché de l'emploi, à savoir la population active. La progression de l'emploi a été insuffisante pour compenser la croissance de la population active", explique le SPF Economie.

Le chômage augmente surtout en Wallonie (+4,3%). La Flandre a connu une légère hausse (+0,5%) du nombre de chômeurs et Bruxelles une baisse de 1,5%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires