Le Spotify made by Google bientôt dévoilé

15/05/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Trends-Tendances

Google pourrait annoncer le lancement d'un service de streaming musical tout prochainement. Cela mettrait fin aux rumeurs et lui permettra d'ajouter un nouveau service à son arc déjà bien fourni. Mais pourquoi les géants du Net se bousculent-ils sur le streaming ?

Le Spotify made by Google bientôt dévoilé

© AFP

Le site d'écoute de musique sur internet Spotify peut bien trembler. Selon le Wall Street Journal, Google pourrait annoncer, cette semaine, le lancement de son service concurrent. C'est qu'aujourd'hui, le géant de la recherche sur le Net organise sa rencontre annuelle avec les développeurs. Un raout propice à ce type d'annonce.

Le service de musique de Google permettrait donc aux Internautes de se connecter au Web pour écouter leur musique préféré en streaming. Depuis plusieurs semaines la rumeur ne cesse de courir sur les intentions de Google que certains auraient d'ailleurs bien vu racheter un acteur actif dans ce secteur (on a parlé de Spotify...). Mais Google aurait, apparemment, préférer construire son service tout seul. Il faut dire que le géant de la recherche en ligne est plutôt bien outillé pour cela : il est technologiquement très puissant et entretient, par ailleurs, déjà de nombreux contacts avec les ayants-droits de la musique. Google vend de la musique via Google Play, pour les smartphones Android notamment, et négocie régulièrement les questions de droits pour son site de vidéo YouTube, entre autres. Qu'il se lance n'a donc rien d'étonnant. D'autant que le modèle de la musique en streaming est de plus en plus en vogue.

Jusqu'ici, c'est Spotify qui a pris les devants sur ce marché où concoure également le français Deezer. Concrètement, l'internaute peut payer un abonnement mensuel (10$) pour écouter toute la musique du catalogue de manière illimitée. Ou alors il peut en écouter gratuitement mais de manière limitée... et en échange de publicités.

Le modèle, même s'il est mis en doute par certains acteurs de l'industrie de la musique, excite pas mal la toile en ce moment et trouve de plus en plus d'adeptes (surtout gratuits). Le streaming représenterait aujourd'hui environ 20% du marché de la musique numérique. Cela reste nettement moins populaire (et moins rentable) que le téléchargement légal de chansons, bien sûr. Mais le streaming enregistre des croissances nettement plus fortes. Ce qui attise la convoitise des acteurs du Net, forcément.

Et si Google s'apprête à annoncer son service, il n'est pas le seul acteur déjà actif dans le créneau de la musique numérique à lorgner ce marché de l'écoute en ligne. Apple et Amazon, notamment, sont dans les starting blocks pour proposer leurs alternatives. Reste que l'un des concurrents de ce service de streaming made by Google n'est autre que ... sa propre plateforme vidéo Youtube. Selon une étude de Nielsen aux USA, 64% des jeunes américains écoutent de la musique sur Youtube... Mais il ne fait aucun doute que Google trouvera le moyen de les faire basculer vers son nouveau service de streaming...

Christophe Charlot

En savoir plus sur:

Nos partenaires