Le SPF Mobilité rappelle aux passagers lésés leurs droits

29/03/16 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Belga

(Belga) Les transporteurs aériens doivent fournir aux passagers informations, assistance et soins en cas de vols annulés, déviés ou retardés, même en cas de circonstances exceptionnelles, rappelle mardi le SPF Mobilité et Transports. Un test est actuellement mené pour envisager le retour des opérations à 20% de capacité mercredi, après le double attentat-suicide perpétré il y a une semaine, mais le retour à la normale à Brussels Airport "prendre des mois", selon son CEO.

Le SPF Mobilité rappelle aux passagers lésés leurs droits

Le SPF Mobilité rappelle aux passagers lésés leurs droits © BELGA

En cas d'annulation, la compagnie doit offrir le choix au voyageur entre voyager sur le vol le plus proche ou à une date ultérieure ou un remboursement du ticket. En cas de départ via un autre aéroport, choix de nombreuses compagnies opérant habituellement à Zaventem, le transporteur doit en avertir les passagers dans un délai raisonnable, ceux-ci peuvent choisir de reporter leur départ ou d'annuler leur vol. Il doit également "prendre en charge le transport des passagers vers l'autre aéroport de départ ou d'arrivée, qu'il soit situé en Belgique ou à l'étranger". Enfin, "si le passager est sur un vol avec escale à Bruxelles-National, la compagnie aérienne doit également permettre au passager de retourner gratuitement vers son aéroport de départ". De manière moins exceptionnelle, si le passager est bloqué ou doit attendre un certain temps pendant que la compagnie organise un nouveau vol, le transporteur est tenu de distribuer nourriture et boisson, payer un hébergement dans un hôtel d'une ou plusieurs nuits ou d'assurer les frais liés à la prolongation du séjour initialement prévu par le voyageur, d'assurer le transfert entre l'aéroport et le lieu d'hébergement mais aussi d'assurer l'assistance réservée initialement pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite. "Si cette assistance n'est pas fournie, le passager peut demander le remboursement des frais raisonnables engendrés", conclut le SPF. (Belga)

Nos partenaires