Le site e-commerce Outlet-Avenue change de mains

17/12/13 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Trends-Tendances

Connue des amateurs de ventes privées sur le Web, la start-up belgo-belge Outlet-Avenue, fondée voici quatre ans, change de main pour continuer de grandir et faire face à la concurrence. Elle intègre Shopinvest qu'elle devrait aider à se développer dans l'e-commerce.

Le site e-commerce Outlet-Avenue change de mains

© outlet-avenue.be

Dans la distribution, le cross-channel fait, pour beaucoup, l'objet d'une vraie quête pour le futur. Trouver la manière de combiner vente en ligne et magasins physiques reste évidemment l'enjeu.

Le groupe flamand Shopinvest semble, en tout cas, avoir fait son choix. Le groupe derrière les magasins E5 Mode et une série de magasins "outlet" vient tout juste de mettre la main surla PME belgo-belge Outlet-Avenue spécialisée dans les ventes privées sur le Net . Une belle sortie pour le site d'e-commerce fondé en 2009 et occupant 13 personnes. Il faut dire que ce dernier cherchait, en effet, à s'adosser à un groupe doté d'un réseau de distribution physique. C'est qu'il lui était difficile, malgré une communauté de 700.000 clients, d'être pleinement rentable sur ses seules activités online sans faire grimper sensiblement son chiffre d'affaires (3,2 millions d'euros en 2012). Il se dit, en effet, qu'un acteur indépendant des ventes privées en ligne ne parvient à atteindre sa rentabilité qu'avec des revenus de l'ordre de ... 40 millions d'euros.

Pourtant, en 2011, Outlet-Avenue avait déjà réussi à convaincre le groupe français de prêt-à-porter Beaumanoir (Morgan, Cache Cache, La City, ...) de monter dans son capital à hauteur de 33%. Mais les deux fondateurs du site, Jean-Pol Boone et Yann Guyonic, voulaient aller plus loin et plus vite et cherchaient, depuis cet été, un "industriel du retail qui désirerait se développer en cross channel". Depuis début décembre, ils ont vendu leur bébé au groupe flamand Shopinvest.

Outlet-Avenue gardera son nom et son activité. Mais cela devrait donner au site de vente d'Outlet un confort financier plus important : plutôt que de prendre des stocks en consignation, cela lui permettra d'acheter ses stocks de produits. Avec pour objectif de réduire les délais d'envoi, réduire le prix des achats de produits et donc... augmenter la marge. Le prix du rachat d'Outlet-Avenue reste confidentiel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires