Le secteur des cosmétiques s'engage à se passer des microplastiques d'ici 2020

08/01/18 à 13:49 - Mise à jour à 13:51

Source: Belga

(Belga) Le secteur des cosmétiques, détergents et produits d'entretien s'est engagé à se passer totalement de microbilles de plastique dans les produits cosmétiques "à rincer" et les produits bucco-dentaires et ce, pour le 31 décembre 2019. Il s'agit d'une première européenne.

Cet engagement s'inscrit dans un accord sectoriel que la ministre de l'Environnement et du Développement durable, Marie Christine Marghem signera ce mardi avec DETIC, l'association belgo-luxembourgeoise des producteurs et distributeurs de cosmétiques, détergents et produits d'entretien. Les microplastiques sont des particules solides de moins de 5 millimètres composées en tout ou en partie de polymères synthétiques insolubles et non biodégradables en milieu aquatique. La pollution par ces microplastiques constitue une menace pour la biodiversité. En outre, ils peuvent se retrouver dans des organismes aquatiques et, in fine, dans la chaîne alimentaire. Les parties signataires de l'accord s'engagent également à mettre en ?uvre une communication de sensibilisation à la substitution des microplastiques auprès des entreprises et en particulier des PME. De même, elles s'engagent à informer les entreprises sur les ingrédients de substitution. En parallèle, les signataires de l'accord organiseront un suivi scientifique de la problématique générale des microplastiques par le truchement d'un comité de suivi et d'un comité consultatif. (Belga)

Nos partenaires