Le secteur aérien aura besoin de 637.000 nouveaux pilotes d'ici à 2036

25/07/17 à 15:19 - Mise à jour à 15:19

Source: Afp

Le constructeur aéronautique américain Boeing prévoit que l'aviation mondiale aura besoin de recruter 637.000 pilotes de ligne pour accompagner la croissance du trafic aérien au cours des 20 prochaines années, dans une étude annuelle publiée mardi.

Le secteur aérien aura besoin de 637.000 nouveaux pilotes d'ici à 2036

© AFP

Par rapport aux perspectives de 2016, cette estimation concernant les pilotes de ligne est en hausse de 3,2%, selon l'étude publiée annuellement depuis huit ans et qui sert de référence pour l'industrie du transport aérien.

La région Asie-Pacifique concentre à elle seule plus d'un tiers (253.000 pilotes) des besoins de recrutement de ce personnel extrêmement qualifié, suivie de l'Amérique du nord (117.000) et de l'Europe (106.000), selon ces prévisions couvrant les années 2017 à 2036.

Les besoins en techniciens de maintenance pour les compagnies aériennes s'élèvent pour leur part à 648.000, en baisse de 4,6% par rapport aux prévisions 2016, "en raison principalement de la réduction du nombre d'heures de maintenance requises sur les avions Boeing 737 MAX", souligne le document de la division Services Globaux de Boeing.

Quant aux membres du personnel navigant, 839.000 hôtesses et stewards seront nécessaires d'ici à 2036, dont 308.000 en Asie-Pacifique, 173.000 en Europe, 154.000 en Amérique du nord et 96.000 au Moyen-Orient.

Depuis des années, les prévisions des constructeurs tablent sur un besoin massif de pilotes sur le long terme.

Au cours des 10 prochaines années, l'aviation commerciale aura besoin de recruter 255.000 nouveaux pilotes de ligne dans le monde, selon une étude rendue publique fin juin au Salon du Bourget par le spécialiste de la formation dans les domaines de l'aviation civile, CAE.

De nombreux experts affirment que toutes les compagnies du monde sont concernées soit par des sous-effectifs ou une situation de pénurie de pilotes.

Nos partenaires