Le rachat de SnowWorld par Marc Coucke en danger ?

03/05/18 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Belga

Une ombre plane sur la reprise de l'entreprise néerlandaise SnowWorld par l'homme d'affaires belge Marc Coucke. Un homme d'affaires néerlandais menace en effet d'intenter une action en justice.

Le rachat de SnowWorld par Marc Coucke en danger ?

Marc Coucke © BELGA IMAGE

Rob Wegner estime avoir des droits à faire valoir à l'égard des actions du fondateur de SnowWorld, Koos Hendriks, rapportait mercredi le journal néerlandais Het Financieele Dagblad.

Au coeur du litige figure un "memorandum of understanding (MoU)" signé par Koos Hendriks en octobre 2016, soit un an avant l'offre de reprise émise par Marc Coucke. Dans ce document, le fondateur de SnowWorld promet de vendre ses deux millions d'actions à trois personnes. Par la suite, Koos Hendriks les vendra toutefois quasi toutes à Marc Coucke, qui lancera dans la foulée une offre de reprise sur le restant des actions de cette société exploitant des pistes de ski intérieures.

"Le MoU est, dans les faits, un contrat de vente", estime Rob Wegner, un ancien partenaire d'affaires de Koos Hendriks, qui a repris entretemps les droits des trois parties sur les actions du fondateur de SnowWorld auquel il entend, le cas échéant par la voie judiciaire, faire respecter sa promesse.

Le directeur financier de SnowWorld, Wim Moerman, estime pour sa part que le MoU avait expiré et que le rachat de l'entreprise n'est pas en péril.

Marc Coucke a offert, via sa société d'investissement Alychlo, 9,5 euros par action SnowWorld.

Nos partenaires