Le rachat de L'Avenir par Tecteo entamera une nouvelle étape la semaine prochaine

25/10/13 à 20:13 - Mise à jour à 20:13

Source: Trends-Tendances

L'Autorité belge de la Concurrence se plongera la semaine prochaine dans l'analyse du dossier de rachat des éditions de l'Avenir par l'intercommunale Tecteo.

Le rachat de L'Avenir par Tecteo entamera une nouvelle étape la semaine prochaine

© BELGA

Après une première phase de récolte d'informations, l'Auditorat optera pour une procédure simplifiée ou normale (15 ou 40 jours ouvrables). Le Collège de la Concurrence prendra alors sa décision.

Le groupe de médias Corelio avait officialisé début septembre la vente de ses éditions de L'Avenir à l'intercommunale Tecteo. Mais cette opération doit d'abord bénéficier du feu vert de l'Autorité belge de la Concurrence.

Contacté par l'agence Belga, l'Auditorat de l'Autorité a confirmé que la première phase préliminaire et "informelle" du dossier touchait à sa fin. "Les parties ont notamment dû nous transmettre des chiffres sur l'opération ainsi que leur stratégie", précise Véronique Thirion, l'auditeur général. "Nous recevons actuellement les dernières informations et nous entrerons la semaine prochaine dans l'analyse formelle du dossier."

La semaine prochaine, l'Auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence choisira donc entre une procédure simplifiée - 15 jours ouvrables - ou une procédure normale - 40 jours ouvrables. Cette décision dépend de plusieurs critères précis, notamment des montants en jeu lors de l'opération de rachat.

A l'issue du délai de la procédure, le Collège de la Concurrence de l'Autorité belge de la Concurrence prendra sa décision finale. Il peut approuver l'opération sans conditions, avec conditions et engagements des parties ou encore demander une deuxième phase d'analyse s'il manque des éléments importants au dossier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires