Le Québec, nouveau producteur de pétrole

28/01/15 à 11:33 - Mise à jour à 11:32

Source: Belga

Pour la première fois le pétrole coule au Québec avec un débit suffisant pour permettre une industrialisation, a annoncé mardi Junex, une petite société d'exploitation pétrolière.

Le Québec, nouveau producteur de pétrole

Image d'illustration. © Reuters

C'est un des six puits à l'ouest de Gaspé, ville côtière de Gaspésie à l'Est du Québec, que Junex a enregistré un "débit de production constant de 161 barils de pétrole léger par jour" au cours de six jours de son essai de production.

Le flux est limité par "la configuration des équipements de pompage de surface installés sur le puits", a indiqué Junex en annonçant un volume total de production de 2.017 barils de pétrole léger.

Cette entreprise reste au stade de l'exploration car aucune infrastructure ne permet actuellement d'acheminer une éventuelle production à grande échelle vers des unités de raffinage.

"Ce débit de production de 161 barils de pétrole par jour est le meilleur débit de production de pétrole atteint jusqu'à présent au Québec et, selon nos calculs, il s'agit d'un débit de production de pétrole commercial même aux prix actuels du pétrole", a estimé Peter Dorrins, Pdg de Junex en faisant référence à la chute des cours du brut sous les 50 dollars le baril.

Outre ces puits, Junex explore aussi d'autres secteurs en Gaspésie avec des réserves estimées de 330 millions de barils.

Par ailleurs, la société Pétrolia explore au nord de la péninsule gaspésienne, au bord du golfe du Saint-Laurent. La municipalité de Gaspé avait, en vain il y a un an, cherché à bloquer les forages pour éviter les risques de pollution de l'eau.

En savoir plus sur:

Nos partenaires