"Le plan de Marianne Thyssen n'est pas une solution", selon la Confédération Construction

07/03/16 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Belga

(Belga) Pour la Confédération Construction, le plan de la commissaire européenne à l'Emploi et aux Affaires sociales, Marianne Thyssen, pour injecter plus d'équité dans le détachement des travailleurs n'est pas une solution au dumping social. Celui-ci sera soumis mardi au collège des commissaires.

"Le plan de Marianne Thyssen n'est pas une solution", selon la Confédération Construction

"Le plan de Marianne Thyssen n'est pas une solution", selon la Confédération Construction © BELGA

Le plan de Marianne Thyssen confirme surtout la jurisprudence actuelle, plaide la confédération dans un communiqué. Or les Etats membres ne sont pas en mesure de faire respecter "le minimum minimorum obligataire". Pour la Confédération Construction, le détachement des travailleurs doit être ramené à "l'exécution temporaire et occasionnelle de travaux". Aujourd'hui, le détachement est devenu une forme alternative et un bon marché d'emploi salarié, dit-elle. "4% de notre population active travaille sous le statut de détaché et 41.000 travailleurs détachés ont été actifs dans la construction en 2015, alors que le secteur a enregistré 19.000 pertes d'emplois salariés." L'organisation revendique donc des mécanismes de contrôle des situations de faux détachement; la limitation de la durée du détachement; et la sanction de la multiplication de courts détachements successifs. Elle dénonce aussi des "énormes écarts dans les charges sociales". La Confédération Construction est une organisation patronale qui fédère plus de 15.000 entreprises du secteur de la construction en Belgique. (Belga)

Nos partenaires