Le pétrole finit sur un petit rebond un nouvelle année de dégringolade

31/12/15 à 21:36 - Mise à jour à 21:36

Source: Belga

(Belga) Les cours du pétrole ont rebondi jeudi à New York, au terme d'une semaine en dents de scie où les investisseurs ont été réticents à enfoncer de nouveaux planchers malgré la confirmation des déséquilibres qui ont fait chuter le marché de plus de 30% en un an.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février a gagné 44 cents à 37,04 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Sur la semaine, le prix du contrat de référence du WTI a baissé de 2,78%, mais il accuse une chute de 30,47% sur l'ensemble de l'année. Pour ce qui est du rebond de vendredi, "il pourrait juste s'agir d'ajustements de fin d'année, parce que le marché a tellement baissé que les gens veulent se protéger" de risques trop importants pris sur des paris à la baisse, a estimé Andy Lipow, chez Lipow Oil Associates. Il a noté que les cours avaient subi d'importantes fluctuations durant la semaine, "alors que vraiment les données fondamentales du marché n'ont pas changé". En fait l'engorgement du marché qui plombe les cours depuis l'été 2014 a été confirmé mercredi par les chiffres du ministère américain de l'Energie (DoE): contrairement aux attentes, les stocks américains de brut, d'essence et de produits distillés ont encore augmenté aux Etats-Unis durant la semaine de Noël, tout comme la production américaine. "Il n'y a toujours rien de positif pour le marché que nous pourrions voir à l'horizon", a souligné Carl Larry, chez Frost & Sullivan, "aucun sens d'optimisme malheureusement". (Belga)

Nos partenaires