Le patron de Toyota contraint de passer devant le Congrès américain ?

10/02/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Trends-Tendances

Selon le ministre japonais des Transports, le président de Toyota devrait se rendre en personne devant le Congrès américain pour s'expliquer sur les défauts techniques qui ont entraîné des millions de rappels de voitures. Le constructeur auto maintient, lui, que seul le patron de Toyota pour l'Amérique du Nord se présenterait devant le Congrès...

Le patron de Toyota contraint de passer devant le Congrès américain ?

© Epa

Akio Toyoda, président de Toyota, devrait se rendre devant le Congrès américain pour s'expliquer sur les défauts techniques qui ont entraîné des millions de rappels de voitures, a déclaré mercredi Seiji Maehara, ministre japonais des Transports.

"Le président Toyoda m'a dit hier qu'il aimerait se rendre aux Etats-Unis, éventuellement dès la semaine prochaine, a déclaré mercredi Seiji Maehara en recevant l'ambassadeur des Etats-Unis au Japon. Je pense qu'il donnera une explication au Congrès. Il devra donner une explication à tous les acteurs concernés. Donc, si le Congrès en fait la demande, je veux qu'il y réponde et qu'il fournisse une explication sincère."

Interrogée, Ririko Takeuchi, porte-parole de Toyota, a refusé de confirmer l'annonce du ministre. Lors d'une conférence de presse mardi, Akio Toyoda "a déclaré qu'il ne se rendrait pas au Congrès et que Yoshimi Inaba (Ndlr, président de Toyota pour l'Amérique du Nord) irait à sa place, a-t-elle néanmoins précisé à l'AFP. Il n'y a pas de changement par rapport à cette situation."

Une commission parlementaire américaine devait tenir mercredi une audition sur le thème "Pédales d'accélérateurs de Toyota : la société est-elle en danger ?". Elle l'a cependant reportée au 24 février en raison d'un avis de tempête de neige sur Washington.

Toyota a rappelé quelque 8,67 millions de véhicules dans le monde en raison d'une série de problèmes affectant les pédales de freins et d'accélération.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires