Le patron de Delhaize prévient: "Les six prochains mois seront très difficiles"

05/06/15 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Frans Muller, le CEO de Delhaize, s'est exprimé sans ambages lors du lunch de Trends-Tendance jeudi. "2014 était une année très compliquée pour Delhaize en Belgique. Nous devions restructurer. Les six prochains mois seront aussi très difficiles."

Le patron de Delhaize prévient: "Les six prochains mois seront très difficiles"

Frans Muller, CEO du groupe Delhaize. © BELGA

Delhaize annonçait en juin de l'année passée une restructuration pour la Belgique, avec le départ forcé de 1.800 travailleurs. "C'est une mesure très lourde, avec un énorme impact social. Mais il y a encore 12.000 collaborateurs qui restent. Nous voulons leur garantir un avenir", a expliqué le CEO Frans Muller jeudi au cours du Lunch de Trends-Tendance. L'assistance est cependant restée sur sa faim, car Muller n'a rien lâché de plus à propos de l'éventuelle fusion avec Ahold que le communiqué officiel d'il y a quelques semaines.

Le Hollandais, qui est à la barre du groupe belge depuis novembre 2013, a cependant mis l'accent sur sa confiance inébranlable dans le succès de la restructuration. "J'ai confiance que cela peut se faire. On réussira. Delhaize doit redevenir ce qu'il était il y a quelques années: innovant, avec un profilage personnel clair, des marques maison fortes, et des magasins à l'allure moderne. Certainement pour ce qui concerne ce dernier point, il y a encore beaucoup à faire. Mais nous pouvons cependant le faire. Bien que nous devions rester humbles. On n'y arrivera pas en un seul jour. Les six prochains mois seront encore très difficiles".

Perte de parts de marché

Selon le CEO, la restructuration était nécessaire. "2014 a été une année très difficile pour nous en Belgique. Nos coûts de structure n'étaient plus concurrentiels. La Belgique est aussi le seul pays où nous avons perdu des parts de marché au cours du dernier trimestre."

Ailleurs, le groupe, fort d'un chiffre d'affaires consolidé de 21,4 milliards d'euros et de presque 150.000 travailleurs, a vu sa part de marché progresser, aussi bien en Grèce qu'en Serbie ou aux États-Unis. Ce dernier pays représente 60% du chiffre d'affaires consolidé.

En Belgique, Delhaize détient 25% de parts de marché. D'après Frans Muller, aucun pays en Europe n'a plus de mètres carrés de surface commerciale pour mille habitants que la Belgique. Le Belge dispose d'une moyenne de 333 mètres carrés, alors que la moyenne européenne est de 250 mètres carrés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires