Le passage aux éco-chèques électroniques plus rapide que prévu, selon Monizze

25/10/16 à 15:18 - Mise à jour à 15:19

Source: Belga

(Belga) L'éco-chèque électronique représente un franc succès puisqu'autant de clients y sont passés ces quatre derniers mois que sur ces deux dernières années, indique mardi l'émetteur Monizze. Selon la société, qui cite des chiffres du Conseil National du Travail (CNT), un transfert de 18% du papier vers le digital a été constaté alors que les attentes des émetteurs était de l'ordre de 10%.

Le passage aux éco-chèques électroniques plus rapide que prévu, selon Monizze

Le passage aux éco-chèques électroniques plus rapide que prévu, selon Monizze © BELGA

"Rien que chez Monizze, ce sont 3.000 entreprises (sur 13.500) qui ont déjà signé un contrat éco-chèque, soit 23% de notre clientèle", a précisé Jean-Louis Van Houwe, président et fondateur de la société, qui a obtenu à l'instar de ses concurrents l'agrégation du SPF Economie pour la commercialisation des éco-chèques électroniques en mars dernier. Quelque 200 millions d'euros d'éco-chèques, papier et électroniques, sont émis par an par les trois opérateurs: Sodexo, Edenred et Monizze. Monizze est le troisième et dernier émetteur de titres de paiements pour entreprises (chèques-repas, éco-chèques) arrivé sur le marché après Edenred et Sodexo. La société, rachetée en juin dernier par le français Up, emploie 25 personnes et revendique 10% de parts de marché. Mardi, elle a annoncé une croissance de son chiffre d'affaires de 84% et une croissance de plus de 60% en termes de volume d'émission de chèques-repas électroniques. M. Van Houwe a également annoncé son intention de se lancer son service de chèques-cadeaux électroniques dans les prochains mois. (Belga)

Nos partenaires