Le pari fou d'Ikea

16/08/12 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Trends-Tendances

Inter Ikea, la structure qui détient la propriété intellectuelle d'Ikea a l'intention de construire une centaine d'hôtels pour petits budgets ("budget design hotels") en Allemagne, en Belgique, en Grande-Bretagne, au Pays-Bas. Un investissement estimé à un milliard d'euros. L'enseigne Ikea, quant à elle, s'apprêtent à investir dans des kots meublés aux Pays-Bas. Pour ces deux projets, des sites sont actuellement recherchés partout en Europe, dont en Belgique, confirme le porte-parole d'Inter Ikea.

Le pari fou d'Ikea

© Reuters

Après avoir investi les appartements de millions d'européens, Ikea aurait pu lever le pied et profiter tranquillement de son succès. Mais le géant suédois du meuble, dont la marque vaut désormais 9 milliards d'euros, voit grand.

Il a annoncé jeudi qu'il allait se lancer dans l'hôtellerie en Europe, investissant dans cette nouvelle activité en franchise environ un milliard d'euros selon le quotidien Svenska Dagbladet. "Nous cherchons depuis un moment des immeubles dans toute l'Europe et allons annoncer dans quelques semaines où nous ouvrons le premier hôtel", a affirmé dans un entretien avec ce journal de Stockholm le responsable du projet pour Ikea, Harald Müller.

Le quotidien a rapporté qu'Ikea comptait ouvrir à partir de 2013 "au moins 100 hôtels" en Allemagne, en Belgique, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas. Ces hôtels n'utiliseront ni le nom ni le mobilier Ikea et seront exploités par un opérateur hôtelier, qui paiera à Inter Ikea Systems le droit d'utiliser la marque. Cette filiale l'a acquise en début d'année pour 9 milliards d'euros à la fondation Interogo, autre branche du groupe. "L'investissement est estimé à près de 9 milliards de couronnes" (environ un milliard d'euros), écrit Svenska Dagbladet, même si Ikea n'a donné aucun chiffre.

Le premier de ces établissements devrait donc ouvrir l'an prochain en Allemagne. D'autres projets sont en voie d'être concrétisés dans tout le nord de l'Europe.Cette nouvelle chaîne devrait venir concurrencer d'autres chaînes telles que Motel One en Allemagne ou Ibis en France, annonce le quotidien néerlandais Volkskrant.

Les hôtels seront conçus comme centraux, bon marché et pratiques. "Nous nous débarrasserons de tout ce qui est inutile comme par exemple les hôtels-restaurants, et miserons à la place sur un bon petit déjeuner, un internet rapide, un accueil efficace et aucune formalité quand on quitte sa chambre", a expliqué M. Müller. Ikea compte aussi investir dans les résidences étudiantes, marché qu'il estime largement délaissé, a ajouté le dirigeant.


A côté de cela, Ikea a aussi l'intention d'investir dans la construction et l'aménagement de kots aux Pays-Bas. Le géant suédois de l'ameublement a déjà signé un accord de principe avec le spécialiste néerlandais du logement pour étudiants, Duwo. Les Pays-Bas sont cruellement en manque de logements pour leurs étudiants. Duwo entend répondre en priorité au besoin de kots à Amsterdam, Delft et Den Haag.
Concrètement, le kot, entièrement meublé par des produits Ikea, fera 17,5 m& et sera loué à un prix modéré.

On ignore encore quelle sera la contribution concrète d'Ikea dans ce projet de nouveaux kots meublés, relève le Volkskrant. Ikea espère néanmoins que 200 kots verront le jour d'ici fin 2012.

"Malgré le fait que nous n'en sommes qu'aux prémisses, je peux vous confirmer notre intérêt pour le marché belge. C'est pourquoi nous sommes, en ce moment, à la recherche des meilleurs sites pour développer nos deux projets en Belgique", explique Inter Ikea.

Trends.be avec L'Expansion et Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires