Le pari américain de la Sonaca ne fait pas l'unanimité

23/02/17 à 15:45 - Mise à jour à 15:45
Du Trends-Tendances du 23/02/17

La Sonaca paiera ainsi un ticket de plus de 400 millions d'euros pour réduire sa dépendance vis-à-vis d'Airbus et fournir Boeing. Elle doublera quasiment de taille.

La Sonaca, qui fabrique des éléments d'ailes pour Airbus, va presque doubler ses effectifs en rachetant l'américain LMI Aerospace, qui fabrique des éléments de structure. LMI occupe 1.950 personnes alors que le groupe Sonaca, propriété de la Région wallonne, en emploie actuellement 2.500. Ces nouveaux emplois ne seront pas wallons mais l'opération a été jugée nécessaire par Bernard Delvaux, CEO de Sonaca, pour fournir de nouveaux clients comme Boeing ou Gulfstream. " L'addition de LMI Aerospace au groupe Sonaca conforte notre vision d'étendre nos capacités aux Etats-Unis ", ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires