Le ministre des Finances à Washington pour les réunions de printemps FMI/Banque mondiale

21/04/17 à 19:04 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

(Belga) Le ministre belge des Finances, Johan Van Overtveldt, est à Washington à l'occasion des réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. L'occasion de réunir des responsables du monde entier et d'horizons divers (secteurs privé et public confondus) autour de grands dossiers mondiaux (conjoncture économique mondiale, lutte contre la pauvreté, développement économique, efficacité de l'aide, etc.).

Le ministre des Finances à Washington pour les réunions de printemps FMI/Banque mondiale

Le ministre des Finances à Washington pour les réunions de printemps FMI/Banque mondiale © BELGA

La réunion de cette année revêt un caractère un peu spécial pour notre pays, la Belgique représentant cette année, comme tous les deux ans, le groupe électif belgo-néerlandais dans le Comité monétaire et financier international). La Belgique représente ainsi 15 pays formant l'un des 24 groupes électifs. Le CMFI est l'organe de direction politique qui trace la politique du FMI. Le ministre belge participera également à "l'exercice d'alerte avancée" ("Early Warning Exercise"), une réunion strictement confidentielle visant à évaluer les risques à faible probabilité d'occurrence mais de gravité élevée pour les perspectives économiques mondiales. "L'année dernière, tous les Européens pensaient que le brexit se trouverait en haut de la liste des risques mais à notre grande surprise ce ne fut pas le cas", a expliqué Johan Van Overtveldt. "La plus grande crainte à l'époque était une dévaluation soudaine contrôlée de la monnaie chinoise. Nous savons maintenant pourquoi le FMI craint tant cela: cela pourrait entraîner des contre-mesures protectionnistes en Europe et aux Etats-Unis". L'agenda de Johan Van Overtveldt comporte également une rencontre ce vendredi avec l'économiste en chef de la Banque mondiale, Paul Romer. "Un homme extraordinaire. Son nom circule depuis des années sur la liste des lauréats possibles du Prix Nobel d'Economie". (Belga)

TrendsInformation Services

Nos partenaires