Le marché de l'automobile contribue au bon début d'année de Bekaert

11/05/16 à 08:22 - Mise à jour à 08:22

Source: Belga

(Belga) Le spécialiste des produits tréfilés, Bekaert, a profité de la bonne tenue du marché automobile et de l'augmentation des parts de marché dans les marchés pneumatiques chinois pour enregistrer une belle croissance organique. Des taux de change défavorables ont toutefois généré une baisse de 2% du chiffre d'affaires consolidé au premier trimestre, à 884 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires global a diminué de 7%, à 1,030 milliard, sous l'effet de l'évolution défavorable des devises (-6%). Bekaert explique sa "forte croissance organique des volumes au niveau du 'steel cord' et des produits tréfilés pour l'automobile", par "la bonne tenue du marché de l'automobile et l'augmentation des parts de marché dans les marchés pneumatiques chinois". "Le marché pneumatique en Chine a rebondi en prévision de nouveaux droits à l'importation aux Etats-Unis et de l'augmentation des prix des matières premières. Pour le reste de l'année, Bekaert s'attend à un second semestre plus incertain en raison d'un ralentissement probable des marchés pneumatiques. "Nous prévoyons également un effet considérable émanant de l'instabilité politique et économique persistante en Amérique latine et d'investissements reportés, et d'une activité inférieure dans les marchés pétrolier et gazier mondiaux, compensé en partie par les marchés solaires demeurant solides", relève Bekaert. Dans l'ensemble, le bon premier semestre devrait "compenser la dégradation des conditions du marché et les effets saisonniers habituels attendus au second semestre de l'exercice", note-t-on. (Belga)

Nos partenaires