Le manager de demain sera hybride

12/06/18 à 09:00 - Mise à jour à 12:16
Du Trends-Tendances du 07/06/18

Les algorithmes intelligents débarquent en force dans les entreprises et, avec eux, leur lot de bouleversements. Cette nouveauté technologique nourrit pas mal de fantasmes et d'incertitudes. Au point que certains observateurs prédisent la disparition des managers et des CEO puisque l'intelligence artificielle sera en mesure de digérer et d'interpréter des montagnes de données. Et de prendre des décisions. Est-ce possible ? Et, si les managers demeurent, quelles seront les compétences requises pour diriger des équipes ou des entreprises ?

Les développements de l'intelligence artificielle (IA) suscitent autant d'interrogations et de peurs que de fantasmes. Si l'on s'attend à de nombreux progrès au quotidien, les futurologues et les gourous pointent surtout la disparition de nombreux métiers, totalement laminés par des machines et algorithmes qui seront capables de réaliser de plus en plus de tâches sans intervention humaine. Ainsi, les plus pessimistes enterrent d'ores et déjà les chauffeurs de taxi, les camionneurs, les comptables ou les radiologues. Les technologies laissent, de fait, penser que des voitures et des camions seront en mesure de rouler tout seuls. La numérisation des données comptables tend à réduire à néant l'intérêt des professionnels du chiffre tandis que des IA se montrent d'ores et déjà capables d'analyser des radios ou des grains de beauté sur la peau des patients.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires