Le groupe chinois Anbang rachète l'assureur anversois Fidea

13/10/14 à 14:14 - Mise à jour à 16:26

Source: Belga

Anbang, un important groupe d'assurance chinois, a conclu un accord en vue de racheter l'assureur anversois Fidea.

Le groupe chinois Anbang rachète l'assureur anversois Fidea

© Logo Anbang

La société J.C. Flowers & Co. LLC a conclu avec Anbang Insurance Group Co. Ltd. ("Anbang"), un important groupe d'assurance chinois, un accord portant sur la vente de l'assureur anversois Fidea, lui permettant ainsi "d'intégrer un groupe bien établi spécialisé dans le secteur des assurances", annonce un communiqué de Fidea.

Fidea continuera à opérer sous son nom et son équipe dirigeante restera en place, précise le communiqué.

La transaction doit encore être approuvée par les autorités de supervision compétentes. Elle devrait être finalisée durant le premier trimestre 2015. Son montant n'a pas été dévoilé.

Les syndicats vont suivre "de près" cette reprise

Les représentants syndicaux de l'assureur anversois Fidea vont "suivre de près" sa reprise par le groupe d'assurances chinois Anbang. La CNE estime toutefois qu'un démantèlement de l'entreprise est peu probable. Le SETCa se demande, pour sa part, quelles seront les conséquences pour le dialogue social.

"Les rumeurs à propos de la vente de Fidea étaient présentes depuis un certain temps. Personne ne tombe vraiment des nues", a indiqué le secrétaire CNE, Bart Thys. Il faut attendre de voir l'évolution du dossier, mais il y a "peu d'éléments" pour s'inquiéter, a-t-il estimé. "Le conseil d'entreprise a affirmé que rien ne changerait", a précisé la secrétaire SETCa, Patricia Van Goel, qui s'interroge tout de même sur l'avenir du dialogue social au sein de l'entreprise.

Quelque 360 personnes sont employées à l'heure actuelle par Fidea.

En savoir plus sur:

Nos partenaires