Le groupe chimique Ypsomed veut ouvrir une filiale en Belgique

10/05/17 à 08:45 - Mise à jour à 08:47

Source: Belga

(Belga) Le groupe suisse de techniques médicales Ypsomed veut étendre sa présence à l'étranger cette année encore. Le groupe bernois, qui produit des pompes à insuline pour le traitement du diabète, ambitionne d'ouvrir des filiales en Belgique, en Espagne et en Inde.

L'initiative fait suite à l'introduction avec succès d'un nouveau modèle en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Les autres marchés importants sont, outre la Suisse, notamment la France, l'Italie, l'Autriche et la Scandinavie (Danemark, Norvège et Suède), a rappelé mercredi l'entreprise basée à Berthoud. "La situation de concurrence dans le domaine des pompes à insuline est très dynamique. En raison de cette évolution, nous estimons avoir de bonnes chances de poursuivre notre croissance et nous établir en tant que spécialiste du diabète", a précisé le directeur général d'Ypsomed, Simon Michel, cité dans le communiqué. La pompe à insuline est un petit appareil, qui libère de manière constante et automatique de l'insuline. Elle tente d'imiter le fonctionnement d'un pancréas normal, en administrant en continu de l'insuline, une hormone, sous la peau. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires