Le géant de la banane Chiquita rejette l'offre de rachat de Brésiliens

16/08/14 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Trends-Tendances

Le géant américain de la banane Chiquita Brands International a rejeté jeudi l'offre de rachat de 611 millions de dollars proposée par deux richissimes Brésiliens, la jugeant "insuffisante", selon un communiqué.

Le géant de la banane Chiquita rejette l'offre de rachat de Brésiliens

© iStock

"Chiquita a décidé de ne pas fournir d'informations ni d'entamer maintenant des discussions et négociations avec Cutrale Group et Safra Group", les sociétés respectives des hommes d'affaires Jose Luis Cutrale et Joseph Safra, écrit-elle à la veille d'un ultimatum fixé par ses deux prétendants. Lundi, le fabricant des jus d'orange Cutrale Group et le fonds d'investissement Safra Group avaient offert 13 dollars par action en cash aux actionnaires du bananier, valorisant la société américaine à 611 millions de dollars. Ce prix représente une prime de 29% par rapport au cours de clôture de l'action avant le dévoilement de cette proposition.
Les deux groupes avaient donné jusqu'au 15 août à 16H00 GMT à Chiquita pour obtenir sa réponse. Ils n'ont rien dit sur leurs intentions si leur cible repoussait leurs avances. Vont-ils lancer une offre hostile ou jeter l'éponge ?"Le conseil d'administration a réaffirmé à l'unanimité qu'il recommandait aux actionnaires de voter en faveur du rapprochement Chiquita-Fyffes", ajoute pour sa part jeudi Chiquita.

Ce mariage à 526 millions de dollars avec l'importateur et distributeur de fruits exotiques irlandais, annoncé en mars, est censé permettre au groupe américain de se domicilier en Irlande pour réduire son ardoise fiscale. Mais les obstacles réglementaires que soulève cette fusion avaient fait chuter l'action Chiquita en Bourse. Chiquita et Fyffes font partie avec les américains Fresh Del Monte et Dole Food des quatre entreprises importantes dominant le marché mondial de la banane.

En savoir plus sur:

Nos partenaires