Le fondateur d'EVS veut fabriquer des dirigeables pour le transport de fret

04/12/13 à 09:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Trends-Tendances

Laurent Minguet, le cofondateur de la société liégeoise EVS, a récemment créé une nouvelle structure baptisée Fly Win, dotée d'un capital d'un million d'euros et qui a pour objectif "toutes activités de conception, de recherche, de développement, de fabrication et de commercialisation d'aéronefs", peut-on lire mercredi dans L'Echo et sur le site de la RTBF.

Le fondateur d'EVS veut fabriquer des dirigeables pour le transport de fret

Ces dirigeables téléguidés, fonctionnant à l'hydrogène, seraient destinés au transport de fret. M. Minguet estime que son projet est la solution pour transporter des marchandises sans avoir recours au pétrole.

Selon une première série d'études réalisées dans le cadre de travaux de fin d'année par des étudiants, le transport de marchandises par des dirigeables coûterait environ 7 centimes par tonne au kilomètre, contre une moyenne de 22 centimes pour le même service effectué par avion. Laurent Minguet compte solliciter le soutien de la Région wallonne dans le cadre du Plan Marshall. "Nous entretenons des contacts étroits avec le pôle Skywin et ils sont très enthousiasmés par notre projet", affirme-t-il.

L'homme d'affaires, qui a placé un million d'euros dans l'aventure via Invest Minguet Gestion (IMG), la structure faîtière de ses activités dans le développement durable, explique avoir décroché des partenariats notamment avec les universités de Liège et de Bruxelles, notamment pour les tests en aérodynamique.

Laurent Minguet espère pouvoir présenter un premier dirigeable d'ici 4 à 5 ans. Pour mener à bien cette première étape, il prévoit un budget de près de 5 millions d'euros. Et rêve déjà à la création future d'une usine de dirigeables dans la région liégeoise...

Nos partenaires