Le DVD et la musique se portent mal en Belgique

24/02/11 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Trends-Tendances

En 2010, les consommateurs belges ont acheté 42 millions de jeux vidéos, de DVD, de Blu-ray et de musique, soit une baisse de 4,7% par rapport à l'année 2009, a indiqué jeudi la Belgian Entertainment Association (BEA). Cette chute du marché belge du divertissement cause également un manque à gagner de 16 millions d'euros pour l'Etat.

Le DVD et la musique se portent mal en Belgique

En 2010, le marché du divertissement a rapporté 576,5 millions d'euros, soit une chute de 6,3% par rapport à l'année précédente. Le secteur de la musique accuse une perte qui s'élève à 9,30 millions d'euros, tandis que le marché de la vidéo(DVD/Blu-ray) accuse pour sa part une perte de 23 millions d'euros depuis l'an dernier. Le secteur du jeu vidéo se porte un peu mieux que les deux autres mais il enregistre tout de même une perte de 6,5 millions d'euros. "Ces résultats sont dus à un marché en pleine mutation et confronté à la concurrence déloyale de l'offre illégale", a indiqué le directeur de la BEA, Olivier Maeterlinck. "Si rien n'est mis en place d'ici 2015, près de 1,2 million d'emplois seront menacés dans le secteur européen de la musique, des logiciels, du cinéma et des séries télé." La Belgique dispose de règles juridiques pour lutter contre l'offre illégale de produits de divertissements mais celles-ci ne sont pratiquement pas appliquées, d'après le directeur de la BEA. "Nous plaidons donc pour une meilleure application, principalement en ligne, de la législation existante", a précisé M. Maeterlinck.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires