Le Dow Jones signe un record à Wall Street, dans le sillage européen

05/12/16 à 23:51 - Mise à jour à 23:53

Source: Belga

(Belga) Wall Street a monté lundi, profitant de la résistance de ses homologues européennes face à une actualité a priori négative avec la démission annoncée du chef du gouvernement italien: le Dow Jones a pris 0,24%, battant un record, et le Nasdaq 1,01%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 45,82 points à 19.216,24 points, un niveau jamais atteint à la clôture, et le Nasdaq, à dominante technologique, 53,24 points à 5.308,89 points. L'indice élargi S&P 500 s'est adjugé 0,58% à 2.204,71 points. "On continue à observer une dynamique positive qui fait monter la Bourse lentement mais sûrement", a résumé David Levy, de Republic Wealth Advisors. Wall Street a flambé depuis début novembre, à la suite de l'élection inattendue du républicain Donald Trump à la présidence américaine et, malgré une pause la semaine dernière, rien n'a semblé en mesure de la faire revenir sur cette embellie. A ce titre, "le scrutin en Italie n'a pas changé le statu quo, (...) le marché continuant à réagir favorablement à la plupart des actualités", a souligné M. Levy. Les électeurs italiens ont largement rejeté par référendum un projet de réforme constitutionnelle défendu par le chef du gouvernement, Matteo Renzi, qui a fait part dans la foulée de son intention de démissionner. Les places boursières européennes n'ont pas marqué d'affolement après ce vote et ont nettement monté, ce qui a contribué à la bonne disposition de Wall Street. "Les inquiétudes sur le référendum italien ne se sont pas vraiment concrétisées, puisque la Bourse commence à s'habituer à ce type d'événements", a avancé Art Hogan, de Wunderlich Securities, faisant référence à l'élection de M. Trump ainsi qu'au vote britannique de juin en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE). (Belga)

Nos partenaires