Le deuxième Etat le plus peuplé d'Inde efface les dettes de ses agriculteurs

12/06/17 à 15:17 - Mise à jour à 15:19

Source: Belga

(Belga) Le Maharashtra, deuxième Etat le plus peuplé de la République de l'Inde, va débourser jusqu'à quatre milliards d'euros pour rembourser les dettes de ses agriculteurs afin de mettre fin aux manifestations qui affectaient l'approvisionnement de la capitale financière Bombay.

Le surendettement des agriculteurs est un problème majeur en Inde, responsable d'une vague de suicides depuis des années. Les fermiers de l'État du Maharashtra, d'une population de plus de 110 millions d'habitants, manifestaient depuis onze jours afin de faire pression sur les autorités, bloquant l'acheminement des denrées périssables vers Bombay. Dans la capitale financière ces derniers jours, les prix des légumes avaient explosé, et le lait était introuvable. "Le gouvernement (régional) est tombé d'accord sur un effacement de créances", a finalement tweeté dimanche soir Devendra Fadnavis, ministre en chef de l'État, se disant prêt à débourser jusqu'à 305 milliards de roupies (4,2 milliards d'euros). "Les fermiers et l'amélioration de leurs conditions de vie étaient, sont et seront toujours la première priorité de ce gouvernement", a ajouté M. Fadnavis, membre du Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Narendra Modi. Le Maharashtra est l'un des États d'Inde frappés par de piètres récoltes et des précipitations insuffisantes au cours de ces dernières années, ce qui a nourri un cercle vicieux du surendettement. Pas moins de 1.417 fermiers du Maharashtra ont mis fin à leurs jours en 2017, selon les chiffres officiels. L'Inde compte près de 260 millions d'agriculteurs et ouvriers agricoles tandis que la moitié de sa population vit encore dans les zones rurales. L'agriculture représente 17% du PIB du pays. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires