Le constructeur de bus Van Hool envisage d'ouvrir deux nouvelles usines

11/07/16 à 15:18 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

L'entreprise belge Van Hool lance un plan ambitieux d'expansion internationale. Le constructeur de bus basé en Flandre envisage d'ouvrir deux nouvelles usines dont une aux Etats-Unis, indique la société dans le cadre de la publication de ses résultats annuels lundi.

Le constructeur de bus Van Hool envisage d'ouvrir deux nouvelles usines

© ImageGlobe

Van Hool a déjà fourni des bus pour le marché privé aux Etats-Unis, mais souhaite désormais élargir son offre aux transports publics américains. Seuls des véhicules produits localement peuvent être utilisés pour l'offre publique, c'est pourquoi Van Hool songe à ouvrir une unité de production sur place.

Le constructeur avait déjà annoncé vouloir investir 15 millions d'euros pour doubler la capacité de production de son usine en Macédoine - où les bus standard sont produits depuis 2014.

Une étape similaire est franchie pour la division semi-remorques de Van Hool. Une nouvelle usine est envisagée, pas nécessairement en Macédoine, pour compléter la production actuelle à Koningshooikt (Lierre).

Des développements qui contrastent fortement avec la fermeture, annoncée en mars, du site de Bree (Limbourg) où travaillent 161 personnes. Van Hool souligne qu'aucun bus produit à l'étranger n'aurait pu être construit en Belgique en raison du coût trop élevé, selon lui, de la main d'oeuvre belge. La Belgique reste le centre d'innovation du groupe et le lieu de production des véhicules à la plus forte valeur ajoutée, ajoute la société.

Par ailleurs, le constructeur de bus, cars et véhicules industriels a enregistré un chiffre d'affaires record de 596,8 millions d'euros au cours de l'année 2015, soit 7% de plus qu'en 2014, ressort-il de ses résultats diffusés lundi. Le bénéfice s'élève à 10,6 millions d'euros, le plus haut niveau atteint en 15 ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires