Le concurrent de bpost veut engager des centaines de facteurs

07/06/17 à 14:31 - Mise à jour à 14:32

Source: Belga

(Belga) L'acteur postal privé belge TBC-Post, unique entreprise avec bpost à disposer d'une licence pour distribuer le courrier adressé, veut engager dans les trois prochaines années 900 travailleurs. L'entreprise espère croître rapidement en remportant des marchés sur la distribution du courrier d'instances publiques.

Si TBC-Post reste assez méconnue du grand public, cela fait déjà quatre ans qu'elle a obtenu sa licence. "C'est un gros problème. On pourrait se dire qu'il faut faire plus de publicité, mais nous ne disposons pas du même budget que bpost", glisse le CEO Thierry Brugma. L'entreprise basée à Zaventem voit surtout des possibilités de croissance du côté des administrations locales, mais celles-ci doivent suivre scrupuleusement certaines règles pour leurs envois postaux. Il y a quelques semaines, TBC-Post a mis en demeure les communes et les CPAS qui n'ont pas lancé d'appel d'offres pour la distribution, alors qu'ils auraient dû le faire depuis quatre ans, dans le cadre de la libéralisation du marché postal. L'opération a déjà porté ses fruits, selon le CEO. "Quelques communes veulent discuter avec nous. Mais de nombreuses autres continuent de nous ignorer. Nous irons devant les tribunaux si aucune solution ne se dégage." D'après Thierry Brugma, une soixantaine de communes pourraient devenir clientes de TBC-Post. Pour l'instant, l'entreprise distribue déjà le courrier de Fosses-la-Ville. TBC-Post table sur une part de marché de 10% dans les trois ans. D'ici là, l'entreprise compte engager 900 travailleurs supplémentaires, principalement des facteurs. (Belga)

Nos partenaires