Le brasseur AB InBev finalise le rachat du coréen Oriental Brewery

01/04/14 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Trends-Tendances

Le numéro un mondial de la bière, AB InBev, a annoncé mardi avoir finalisé le rachat du premier brasseur sud-coréen, Oriental Brewery (OB).

Le brasseur AB InBev finalise le rachat du coréen Oriental Brewery

© ImageGlobe

AB InBev, dont le siège est à Louvain, avait annoncé en janvier ce rachat pour 5,8 milliards de dollars (4,2 milliards d'euros), soit plus de trois fois le prix auquel il avait vendu OB en 2009. "OB est désormais le plus important brasseur en Corée du Sud, un marché brassicole attrayant avec de fortes perspectives de croissance nationale", notamment à travers Cass, sa marque phare, souligne AB InBev dans un communiqué.

"Nous sommes impatients de réintégrer OB dans notre plateforme mondiale, alors que nous nous efforçons de renforcer notre position dans la région de l'Asie-Pacifique et continuons de développer nos marques et d'offrir davantage de choix aux consommateurs en Corée du Sud", a commenté le patron d'AB InBev, Carlos Brito, cité dans le communiqué.

AB InBev avait vendu OB en 2009 aux fonds d'investissement KKR et Affinity Equity Partners pour 1,8 milliard de dollars. Cette vente entrait alors dans le cadre d'une série de cessions d'actifs pour rembourser les dettes contractées lors de la fusion de 52 milliards de dollars qui lui avait donné naissance fin 2008, lorsque le Belgo-brésilien InBev avait racheté l'américain Anheuser-Bush. AB Inbev souligne avoir utilisé ses liquidités disponibles pour financer cette acquisition.

Nos partenaires