Le 3e Sunday ShopDay, top ou flop?

03/10/16 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Communiqué

Annoncée comme un succès par les uns, décrit comme un fiasco par les autres, la 3e édition du Sunday Shopday n'a pas fait l'unanimité...

Le 3e Sunday ShopDay, top ou flop?

Beaucoup de magasins étaient fermés rue Neuve. (image d'archives) © BELGA

A grand renfort de spots radio et de publicité, Comeos la fédération du commerce et des services en Belgique, avait annoncé la 3e édition du Sunday ShopDay. Normalement plusieurs milliers magasins dans plus de 300 villes et communes devaient ouvrir leurs portes dimanche 2 octobre pour un shopping dominical.

Comeos se dit satisfait de cette 3e édition, en se basant sur une hausse du nombre de transactions des paiements électroniques, de son partenaire Worldline.

"Ceux qui ont participé au Sunday ShopDay ont non seulement profité des activités et attentions à leur égard, mais ils ont aussi fait des achats. C'est ce qui ressort des chiffres de Worldline, qui enregistrait dimanche à 18 heures 25% d'opérations électroniques en plus qu'au même moment l'année dernière", a précisé Comeos.

Bruxelles, exception ?

Cela c'est pour les satisfaits.

Mais à Bruxelles le Sunday ShopDay ne récolte pas que des louanges. Selon rtl.be, il n'y aurait eu dimanche matin que 49 commerces ouverts dans la capitale, en plus de ceux qui ouvrent régulièrement le dimanche, et seulement 10 commerces de la rue Neuve ont accueilli les chalands.

La situation se serait quelque peu améliorée dans l'après-midi, de nouveaux magasins ayant relevé leur volet. Mais le bilan est mitigé.

Pour Alain Berlinblau, président de l'association des commerçants de Bruxelles Centre, c'était à prévoir. Les magasins de la capitale ont déjà l'expérience d'une ouverture dominicale mensuelle qui ne fait pas l'unanimité. En cause des frais de personnel élevés et donc lourds à porter pour les petits commerçants, des frais qui sont loin d'être compensées par les ventes réalisées ce jour-là.

Nul doute que le marathon de Bruxelles est venu quelque peu court-circuiter le "marathon shopping" de certains. Il faut dire qu'avec ses rues interdites à la circulation et les embouteillages, l'ambiance générale était plus sportive que propice à la flânerie.

La quatrième édition du Sunday shopday aura lieu, quant à elle, le dimanche 1er octobre 2017.

Nos partenaires