LBG Bakeries: un candidat-repreneur à Morlanwelz

21/12/15 à 15:01 - Mise à jour à 16:35

Source: Belga

Les curateurs du groupe de pâtisseries Le Bon Grain ont indiqué lundi qu'il y avait aussi un candidat pour la reprise des activités de Morlanwelz. Il serait disposé à reprendre 65 travailleurs sur les 280 personnes actives dans les deux sites de Morlanwelz.

LBG Bakeries: un candidat-repreneur à Morlanwelz

© Belga

Lors d'une réunion d'information à Diest, les curateurs avaient déjà annoncé qu'il y avait un candidat pour les sites d'Asse et de Heusden-Zolder. Cette reprise permettrait de sauver 200 emplois sur les près de 700 que compte le groupe.

Aucune marque d'intérêt n'a encore été apportée pour les trois autres sites flamands. Les banques et le tribunal doivent se prononcer mardi sur cette offre, a-t-on appris lundi à l'issue d'une réunion entre curateurs et syndicats.

Le dossier concernant Morlanwelz, où travaillent 280 personnes, a été traité séparément. Les curateurs ont indiqué lundi après-midi qu'il y avait aussi un candidat-repreneur pour les activités à Morlanwelz qui compte deux sites. Il serait disposé à reprendre 65 travailleurs sur les 280 actifs à Morlanwelz.

Les curateurs s'étaient déjà penchés sur le site d'Asse et de Heusden-Zolder la semaine passée en compagnie d'un candidat repreneur.

Bien qu'aucun nom n'a été avancé lundi, il pourrait s'agir, selon des sources proches du dossier, de La Lorraine, numéro un sur le marché belge de la boulangerie. Le candidat entend reprendre quelque 200 personnes de Le Bon Grain, ce qui signifie que l'avenir est toujours aussi incertain pour 500 autres collaborateurs. Les sites de Diest, Ardooie et Lommel n'ont suscité aucun intérêt à ce stade.

En savoir plus sur:

Nos partenaires