Lancement d'une procédure Renault chez Erachem à Tertre, 25 travailleurs concernés

28/06/16 à 23:27 - Mise à jour à 23:27

Source: Belga

(Belga) La société Erachem à Tertre a lancé une procédure Renault mardi. L'annonce du lancement de la procédure pour licenciement collectif a été faite par la direction mardi à l'issue d'un conseil d'entreprise extraordinaire, a indiqué la CSC Bâtiment à l'agence Belga. Au total, 25 des 125 travailleurs de l'entreprise chimique sont concernés.

Selon la CSC Bâtiment, un cinquième des travailleurs sont concernés, soit 12 employés sur 63 et 13 ouvriers sur 62, tous sous contrat à durée indéterminée. D'autres mesures sont, toujours d'après le syndicat, envisagées concernant notamment certains travailleurs sous contrat à durée déterminée. "La direction a mis en avant des pertes de marchés causées par la concurrence venue d'entreprises géorgiennes ou indiennes", a indiqué Rico Zara, de la CSC Bâtiment. "Les prix ont commencé à baisser en 2014 et les pertes du marché continuent en 2016, passant de 35 à 40 pc de parts de marché pour l'entreprise à 20 à 25 pc aujourd'hui." "La deuxième réunion de la première phase de la procédure Renault est prévue le 6 juillet prochain", a conclu le représentant de la CSC. Erachem est notamment spécialisée dans la production et la vente de dérivés chimiques à base de minerais de manganèse. (Belga)

Nos partenaires