Lagardère versera 15 millions aux repreneurs

02/04/14 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Trends-Tendances

Lagardère Active va verser 15 millions d'euros à Rossel et Reworld Media pour leur céder une dizaine de magazines presque tous déficitaires, selon des sources proches du dossier. L'objectif est de financer un plan de départ des journalistes et de combler les pertes enregistrées sur plusieurs années.

Lagardère versera 15 millions aux repreneurs

© Image Globe

Lagardère avait mis en vente en octobre dix titres pesant ensemble environ 55 millions d'euros de chiffre d'affaires. La présence de Rossel, premier groupe de presse francophone belge et propriétaire en France de La Voix du Nord et d'un pôle de quotidiens en Champagne-Ardenne, a convaincu Lagardère de choisir le tandem Reworld-Rossel plutôt que l'offre équivalente de Didier Quillot, ancien patron de Lagardère Active, allié à plusieurs gros entrepreneurs du web.

Rossel reprendra le magazine de cinéma Première, tandis que ses alliés au sein de 4B Media - Edition Ventures (éditeur d'une vingtaine de magazines en Belgique dont Psychologies et Elle), Deficom Group (premier groupe de communication et d'événementiel belge) et l'homme d'affaires Stefan Descheemaeker - reprendront Psychologies. Les huit autres titres cédés - Be, Pariscope au format papier, Maison & Travaux, Le Journal de la Maison, Campagne Décoration, Mon Jardin Ma Maison, Auto Moto et Union - reviendront au jeune groupe français Reworld Media.

Lagardère avait racheté les 51% qui lui manquaient dans Psychologies pour 31 millions en 2008, valorisant le magazine à 60 millions. Sur les dix titres cédés, qui représentent environ 10% de l'activité presse du groupe, seul Psychologies est rentable, avec un résultat de quelque 3 millions d'euros par an pour un chiffre d'affaires d'environ 20 millions. Tous les salariés des rédactions et des fonctions dédiées aux titres cédés iront chez les acquéreurs, qui se sont engagés à les reprendre, soit 240 personnes dont 121 journalistes. Les parties comptent boucler la transaction avant le 31 août.

"Nous sommes très heureux du choix fait par le cédant", a commenté dans un communiqué le président du groupe Rossel, Bernard Merchant. "Nous avons de l'ambition pour ces titres, à la fois en France, en Belgique et sur d'autres marchés. La complémentarité des expertises avec nos partenaires nous permet de mettre en oeuvre un projet à fort potentiel pour ces titres face au défi qu'ont aujourd'hui les médias devant l'effervescence du digital."

Nos partenaires